Danse

Langue française

Première à Avignon

Climatisation

Gradins

Fauteuils

Signataire de la charte du OFF

Éco-affichage AF&C

Vivre ensemble c'est possible

Durée : 1h
les 23, 24 et 25 juillet

à 20h30

GRAND PAVOIS (THÉÂTRE LE)

Réservations

+33 (0)6 09 08 53 90

  • Abonné12.5 €
  • Plein tarif18 €
  • Enfant (- de 10 ans)10 €

Moyens de paiement acceptés

     


Lieu

GRAND PAVOIS (THÉÂTRE LE)

13, rue Bouquerie
84000 - Avignon

Nom de la salle : Théâtre Le Grand Pavois
Nombre de places : 70

Localiser sur la carte

Présentation de l'événement

PRÉSENTATION:

Créé le 06 octobre 2018, Le ballet de la diaspora camerounaise (BDC) est une association qui promeut la culture camerounaise et africaine en matière de danse, à travers des formations et spectacles de danses traditionnelles. Le but est de favoriser l’intégration et le brassage culturel, de partager ses connaissances en matière de danse.

NOTE D'INTENTION DU SPECTACLE" VIVRE ENSEMBLE C'EST POSSIBLE"

« Je suis l’enfant d’une grande nation, une nation gangrenée par le tribalisme. Bamoun, Bassa, Béti, Boulou, Bamiléké, Douala, Peuhl, Pygmés… Plus de 250 ethnies justifiant le surnom de l’Afrique en miniature synonyme de grande richesse culturelle mais également de grand complexe.
Imaginez 250 pays réunis dans moins de 500 000 km². Au Cameroun on a plus vite fait d’associer l’autre à tous les préjugés portés par son ethnie que de le considérer comme un frère. Ici encore, l’être humain cherche d’abord ce qui le différencie de l’autre plutôt que leurs similitudes ce qui créer un climat de dissociation constante : Les problèmes de l’autre sont les problèmes de l’autre.

Les drames sur le continent Africain sont monnaies courante et, comme beaucoup d’africains de la diaspora, je reste connectés aux actualités du pays grâce au réseaux sociaux sur lesquels l’information est relayées. Comment rester insensible face à tant de violence ? Pourquoi maintenir la dissociation ethnique ? Comment, en tant que Camerounais, ne pas me sentir concerner. Eux, c’est moi.
Il n’y a rien de plus concret et de plus humain que la multitudes de sentiments que l’on ressent face à de telles tragédies qui frappe la population et mettant en vitrine les enfants et les plus vulnérable.

En regardant ma propre vie je me suis demandé comment pouvoir apporter mon aide à mon niveau en tant qu’artiste et véhiculer un message qui me tiens à cœur, celui du vivre ensemble.
Les danses traditionnelles camerounaises sont des danses festives, des danses de réjouissances et de célébration, elles font parties de moi et représentent notre culture, nos gênes, notre identité multiples mais unique.
Sur ce spectacle j’avais besoin de passer par le canal contemporain afin de pouvoir communiquer de façon concrète avec le public occidental et la diaspora et de, non seulement leur partager ces douleurs et les sensibiliser mais également mettre en avant un phénomène psychologique devenu caractéristique des africains : la résilience par et pour le vivre ensemble. »


Gabin TCHOUPO


Auteur

Gabin Tchoupo

Interprètes / Intervenants

  • Chorégraphe : Gabin Tchoupo
  • Interprète(s) : Fouda, Bikoko, Abossolo, Evengue, Thieffry, Makou, Manga, Adjaba, kloutse, Younang, Essomba, Nembot, Olama, Tchampi, Traore, Cisse, Bahel Bahel, Serna, Seth Ngaba, Tshiekela
  • Musicien : W. Ombe, P. Huseyn, Ndou njopam, F. Essindi, y. Gnonka
  • Administratice : S. Mbianda
  • Regisseur : T. Deshayes
  • Communication : A. Bikoko


BALLET DE LA DIASPORA CAMEROUNAISEPratique amateur


Contactez-nous

Facebook
Haut de la page